mardi, juin 19, 2007

"ALLAHU AKBAR" ... POURQUOI?

"L`impossibilité de prouver l`existence de Dieu, est la preuve de Son Existence"Averroès, 1126-1198. Médecin et philosophe arabe d’origine espagnole


Cette photo paraît surréaliste, voire
« irrévérencieuse » n´est-ce pas ? Et pourtant, non. Aujourd´hui, avec cette petite pointe d`humour dans l`image, je voudrais aborder la question des interprétations erronées faites autour de l`Islam. Car, à mon avis, connaître la religion des autres, fait partie de la connaissance – à contre courant de l`ignorance tant génératrice de racisme et de haine. Un croyant ou un athée, nul n´est supérieur à l`autre, sinon par le savoir et la culture de la tolérance. Comme dit justement cette sentence confucéenne : « ce n’est pas un malheur d’être méconnu des hommes, mais c’est un malheur de les méconnaître. »
***
Le malheur des temps présents est le sort qui est fait à l`Islam et ses fidèles par toute une littérature de la peur et du mépris autour des symboles qui caractérisent cette religion qui est la 2e dans le monde après le Christianisme.

Commençons par le terme Allahu 'Akbar (qui suscite l`effroi dans l`esprit des Occidentaux !) - Ce n´est ni un cri de guerre, ni un cri de fanatisme et de « folie de Dieu » mais est simplement une manifestation de foi et de confiance en Dieu (Allah) pour tous les musulmans – et ce, en toute circonstance de leur vie. L`Islam est rappelons-le est un « monoïdéisme radical sans support de l`adoration des images ou de saints » (el tawhid : l`unicité absolue de Dieu)

Face à la beauté d´une œuvre d´art, d´une personne, et n´importe quel évènement surprenant qui suscite l`admiration : le musulman ou l`arabe (chrétien) s´exclame : Allahu Akbar ! Exprimant à la fois sa gratitude à Dieu pour avoir crée cette merveille – et soulignant la distance avec l`idolâtrie matérialiste et émotionnelle – en invoquant la force et la grandeur éternelle du ciel.
Ce qui signifie : « Dieu mérite plus de vénération et de glorification que tout autre », lorsqu'on se relève ou qu'on se baisse. Cette phrase est dite à de nombreuses reprises par les musulmans, lors de la prière, de son appel, mais aussi à des moments joyeux. Elle exprime la soumission à Dieu et Sa transcendance totale sur la création.
Cependant, que cette interpellation à Dieu, est aussi, invoquée pour se donner du courage- pour résister quand on est confronté à une menace, quelle soit morale (humiliation, injustice, etc.) ou face à un danger de mort. Et dans ce cas, « Allahu Akbar » est un bouclier de force spirituelle contre l`arme du plus fort sur le champ terrestre : Dieu est plus grand que toutes les armes l`assaillant, qui n´est que chimère circonstanciel.

Par ailleurs, on s´étonne sur les génuflexions des musulmans durant leur prière. La pratique de se lever, s´incliner, s`agenouiller et se prosterner n`est pas une forme étrange d`adoration dans les traditions originelles du monothéisme. La prière en Islam est la connotation directe entre Allah et le croyant. Il n´existe pas d´intermédiaire. Les musulmans peuvent prier dans n`importe lieu qui est propre, si possible en groupe, plutôt qu`en solitaire, bien que les deux formes de culte soient valides. Pour cela, ils doivent s´orienter vers la Mecque, où se trouve la Kaaba.

Ici, comme l`illustrent les photos de mon texte, à l`heure de la prière, commerçants sortent de leurs magasins, se prosternent sur leur petit tapis propre, tourné vers la Mecque. Il se trouve que dans cette rue, la boussole qui leur marque la direction du lieu Saint, est….. Face à ces vitrines de lingerie féminine très suggestives.

Cependant, le pouvoir de sa spiritualité est plus fort que toutes les images matérielles. Il ne les voit pas, N´entend pas leur murmures de Circé….
Quand le musulman prie, « habité » par la présence de Dieu, il vit sa lumière… Contrairement à ce que peuvent laisser croire, les tenants d´un radicalisme absolu de la religion, où l`enfer et le châtiment priment su la Miséricorde Divine !
***
L`Islam est simplement ; une spiritualité vive. Et la seule religion qui a conservé ce rituel de prière avec le corps, l`esprit et l`âme ; comme il est dit, non seulement dans le Coran - mais aussi dans les psaumes suivants extraits de la Bible, L´Ancien et du Nouveau Testament.

"Psaume 95:6 Permets-nous de prier et de s'incliner : permets-nous de nous mettre à genoux devant notre Seigneur, devant notre Créateur."

Dans ce psaume on mentionne s'incliner et s'agenouiller, dans le même ordre fait par les musulmans.
"Et Moïse et Aaron sont arrivés, en présence de l'assemblée devant le tabernacle de la congrégation, et sont tombés sur leur visage : et la gloire du Seigneur est apparue devant ceux-ci."
Comme nous le constatons, Moïse, Jonas, Aron et à Abraham ont prié Dieu, en s'agenouillant et en s'inclinant. Les anges ont fait le même.
"Mathieu 26:39 - Jésus a aussi placé son visage sur la terre en signe d'humilité devant Dieu."
"Mathieu26:36-39 : Jésus, dans un lieu appelé Gesthemane, a dit à ses disciples, asseyez-vous ici, en attendant je vais prier plus loin."
"37 : Et il a emmené avec lui, Pierre et les deux fils de Zebedee, et ils ont commencé à se sentir très tristes et lourds."
"38 - Et il leur a dit, mon âme est dans une tristesse extrême, presque jusqu'à la mort; restez ici, et observez- moi. "
"39 - Et il a marché un peu plus loin, est tombé sur son visage, et a prié, en disant, « O mon Père, si c´est possible que cela s`accomplisse sur moi, mais non par ma volonté, sino pour la tienne."
"Deutéronome 5:6-9 - Je suis le Seigneur, Dieu, qui vous a ramené d´Egypte, de la maison de l´esclavagisme. – 7- tu ne m´associera a aucune image, ni a aucune copie des choses qui sont dans le ciel, ni de las quo sont sous la terre, ni de ce qui est dans les eaux tout au dessous de la terre… 9. Tu ne feras pas de révérence a aucune de ces choses, ni les servir."
Le fait que Dieu ordonne de ne pas s´incliner devant les idoles, signifie que s´incliner est une attitude seulement conforme d`adoration à Dieu.
***
Exemple des ablutions. Se laver avant la prière. Les musulmans se lavent le visage, les bras, les pieds et humidifient les cheveux. Ceci peut paraître étrange pour les non musulmans, cependant que c´est à l`exemple de tous les prophètes – (qui a été abandonné par les chrétiens modernes (après le IIIe siècle)) – comme on peut le constater dans les passages suivants de la Bible.
"Exode 40:31-32: Moise, Aaron et ses enfants se lavèrent les mains, et les pieds. Quand ils entraient dans le tabernacle de la congrégation – et quand ils s´approchaient de l`autel– selon ce que Jehova avait recommandé à Moïse »

Ainsi en est- il du vrai visage de l`Islam: amité et tolérance sans frontières de race, ni de langues - qui n´est ni celui préconisé par les intégristes islamiques, ni celui propagé par les fondamentalistes intellectuels – unis dans leurs persécutions de la différence. Autrement dit le racisme. Une notion rejetée par les vrais croyants et combattue par la laïcité d´une société civilisée.
***
Car, «Si Dieu a inventé la notion de peuple élu, il a du même coup inventé le racisme.» Pierre Bourgault (Polémiste, essayiste né le 23 janvier 1934, Québec. Canada) ... et les racistes chacun sait qu´ils sont la négation même de la noblesse du coeur humain!

1 commentaire:

voyance a dit…

Je viens de découvrir votre blog aujourd’hui et je pense que je vais passer plusieurs jours dessus.
voyance gratuite