mardi, juin 27, 2006

DUEL DES BRAVES ...



3 (France) – 1 (Espagne)… je me suis trompée d’un point en calculant un 2 contre 1, avec Zidane marquant vers la fin du match.

Mais le succès des français je l’avais laissé entrevoir dans mon article précédent.

L’important est la leçon à retenir de ce duel sportif: la précipitation et la fougue de la jeunesse gagnent rarement sur l’expérience et la patience… à l’image de la force tranquille de Zidane, plus que jamais une légende dans le monde du foot-ball.

Les espagnoles ont dominé, et possédé fougeusement le ballon. Les français l’ont hypnotisé, cajolé et attiré dans le piège de leur filets séducteurs … Comme dirait Chamfort :
“C'est après l'âge des passions que les grands hommes ont produit leurs chefs-d'oeuvre, comme c'est après les éruptions des volcans que la terre est plus fertile.”

Moralité de cette histoire:
que la France conserve longtemps ses “vieux” joueurs comme l' unique et grandissime Zidane.

1 commentaire:

Reema dsouza a dit…

Votre travail m’a beaucoup surpris car ça fait longtemps que je n’ai pas trouvé comme ce magnifique partage.

voyance gratuite par mail rapide