jeudi, mai 05, 2011

Bin Laden "Sous Mer", Version "The Conspirator"...


******************

Profanation. Mensonges. Silences.

Au nom de Bin Laden, Bush le dingue, a détruit l’Irak, exhibé les cadavres des fils de Saddam Hussein, avec l’assurance que les chiites irakiens allaient pendre leur ex-président en direct des caméras du monde entier !

Obama, " He Can" lui, a envoye ses fins limiers attaquer une partie de la famille de Oussama Bin Laden qui résidait au Pakistan, en blessant femmes et enfants, et tuant les quelques hommes qui les gardaient, ainsi que son fils préféré, le jeune Hamza. Ce dernier dont le corps ne fut pas retrouvé, est le seul qui a été jeté à la mer, avec le cadavre de son père, déjà mort depuis des années.

Quant au témoignage de sa fille - prise en charge, par les autorités du Pakistan, qui a déclare qu’elle aurait VU son père tomber sous les balles de l’escadron US, cela fait partie des lois de " l’ omerta" menaçante des opérations secrètes...

Dans cette action de 'killing Ennemy" ce qui choque, cette maniere, de déshonorer les ennemis mêmes morts, inaugurée par l’administration de ces deux présidents américains, qui va désormais entacher la morale d’un peuple qui se veut le « modèle de la civilisation » pour le monde.

Il est dit dans toutes les religions monothéistes, et aussi, dans toutes les croyances de l’humanité : « Profaner les morts, quelle que soit leur religion et la gravite de leurs fautes, est un péché et une malédiction que vous ferez abattre sur vous et sur vos familles. »

Dans la tradition islamique, il est dit, qu' une tombe, ou un mort profané va au contraire, élever plus encore l’âme du défunt… : « car, quel que soit l’avilissement indigne, fait son à cadavre, Dieu le ressuscitera. IL le fera à partir de n’ importe quelle matière afin d' unir son vrai corps à son âme. »

Pour Obama et ses conseillers, c’était d’une pierre deux coups… insulter la mémoire de l’ennemi, en plus de faire disparaître les preuves de leur supercherie sur leur « héroïque responsabilité dans mort de Bin Laden »…

Ceci nous ramène au symbole incongru de GERONIMO AKE (action killing ennemy)…dont, l’Association des Indiens d’Amérique, vient de dénoncer le plagiat fait a son héros légendaire ! Mais les mediocres ‘artistes de série B’ de la Maison Blanche, ne sont finalement pas a la hauteur du génie des scénaristes de Hollywood. Le leur, est sommaire, expeditif, brutal, plein de contradictions, de mensonges et de sang, et n’a convaincu que les esprits faibles.

Bin Laden n’ est ni Geronimo, le chef indien, ni Abraham Lincoln , Ni JFK, ni même la princesse Diana ou Michael Jackson, qui, victimes de conspirations occultes, reposent après tout, sous terre, dans des tombes visibles. Ce qui n’est pas le cas de Oussama Bin Laden, dont on a jeté le cadavre à la mer !

Car, cet ennemi-là, ex agent de la CIA, qui fut de par sa fortune et l’importance de son pays d’origine, un intime de certains grands actionnaires du groupe Bilderberg, en savait trop sur eux et sur toute la « construction » terrifiante de ce Nouvel Ordre Mondial dont la finalité est déjà inscrite en ces temps actuels, prémisses d’une IIIe guerre mondiale ! Il fallait donc, le tirer de son trou de congelateur, pour lui fignoler une "execution publique", afin de pouvoir sortir de l' Afghanistan sans perdre la face, et inaugurer de nouvelles invasions!!

Bush & Obama, finalement se complètent dans l’action destructrice de l’empire étasunien.''

Tous les deux ont eu le même staff de conseillers ennemis des USA, et de l’idéal américain chers à Abraham Lincoln ! Ils n’ont pas seulement mis a genoux l’économie de leur pays, en le vendant aux multinationales des armes et des banquiers usuriers, mais ils ont aussi apporté des larmes, du sang et la haine à une grande partie du monde. Tout cela, pour leur pouvoir personnel, et celui d’un lobby néfaste qui depuis l’assassinat de JFK, a prit toute l’intelligence et la raison du peuple américain en otage.

Car toutes les guerres commencées par Bush, tout comme par Obama qui veut la sienne en Libye, ne profitent pas au peuple américain, mais plutôt aux pétroliers et marchands d’ armes, ainsi qu’ a Israël !

Alors, que l’on comprenne bien mon sentiment. Ce n’est pas la mort de Bin Laden qui importe, car toutes ses actions ont plus profité à Israël et à la puissance arrogante du Nouvel Ordre Mondial, qu’aux musulmans. A ceux-la, il n’aura apporté que ‘fitna’, morts et persécution dans le monde occidental. Car, ne nous leurrons pas, el Qaeda a ete le moteur et la justification de l’ islamophobie. Mais c’est le principe des mensonges de cette speculation sur nos peurs, comme strategie us-sioniste qui se doit d’être démystifié et dénoncé à chaque fois !

En effet, je ne me lasserai jamais de repeter que le terrorisme est le pire de la violence qui pénalise des civils innocents au profit des pouvoirs des dictateurs de tous bords. Et celui de al Qaeda est monstreux!! Car il a profite, à Israël, aux USA, l’Europe, et jusqu’ aux dictateurs arabes, pour renforcer leurs pouvoirs, et limiter les libertés des peuples, au nom de la politique de la peur et du tout sécuritaire.

Aussi, ne faut-il pas se tromper sur notre indignation face au jeu pour idiots utiles, des dirigeants de la Maison Blanche, et de leurs perroquets minables que sont les dirigeants de l’actuelle UE, tous de droite, ainsi que leurs medias aux ordres, qui veulent par force nous faire croire à cette comédie grotesque de la mise à mort de Bin Laden, par les super agents américains !!

La question, n’est pas QUI était Bin Laden, mais c’est quoi Bin Laden ?

La majorité des musulmans est consciente que Bin Laden était le prétexte de la division du monde en deux planètes : Occident, Orient. Lui, qui a fourni l’alibi pour la séparation des êtres en axe du bien et axe du mal. La justification de Guantanamo. L’excuse parfaite pour fomenter des invasions dans les pays arabes. Déchaînement de la « peur » de l’Islam. Et sa mort affichee tel un trophee, permettra le « soutient patriotique » dont Obama a besoin, pour se faire élire, comme avant lui, Bush le dingue !

Comme l’a écrit Gordon Duff, un ancien soldat des Marines :

« Combien de lois passées grâce a un mort ?

Combien de centaines de personnes torturées pour rechercher un mort ?

Combien de morts pour rechercher un mort ?

Combien de milliards dépenses pour rechercher un mort ? » http://www.veteranstoday.com

Tout cela, pour aboutir à cette farce politique qui se moque du monde, dans le suspense des photos d’un mort ...deja mort!! Des images retouchées, qui nous seront délivrées par WikiLeaks, ou par d'autres sources « non officielles »,( comme celle qui circulent en moment sur le Net), pour juger de l’authenticité du plus célèbre des cadavres…

La suite ?? Sans doute, cette deuxième mort de Bin Laden, prepare-telle celle de Kadhafi qui est probablement programmée, après que l’OTAN ait tué son fils et ses petits enfants.

Quant à Obama, il est la preuve, que le pouvoir corrompt l’âme !! On ne sait plus s’il faut le plaindre, ou le condamner moralement, car l’homme de la sublime espérance en la justice, s’est mué en pitoyable jouet des pires lobbies affairistes et sionistes de son pays ! Le voilà qui imite Netanyahu, « en s’inquiétant du « rapprochement » entre l’ Autorité Palestinienne et Hamas » !

Comme quoi, ils n’aiment les arabes, que lorsqu’ils s’entretuent, ou alors, bien morts sous leurs bombardements !!

Pendant ce temps, la misère intellectuelle continue chez les arabes, particulierement chez les maghrébins, avec leurs experts collabos basanés de France24 et autres chaînes. Ces petits arabes de service des medias français, qui nous donnent la nausée, tant leur servilité est avilissante pour le genre humain… Et tout près de nous, ces dictateurs qui n’ont pas la dignité de se retirer du pouvoir, en s’obstinant, chacun, à réprimer son peuple qui ne veut plus de lui. En Algérie, la honte plus la nausée, pour un régime qui n’est plus que l’ombre pitoyable de celle qu’il emploie comme ministre de la Culture, une mediocrite qui se permet de censurer des écrivains, comme entre autres, Mohamed Benchicou!

Hélas, tout le monde et chacun se trompe de lutte… on croit manifester pour la démocratie, et on fini par élire des voyous. On croit mourir pour la liberté, et on meurt pour l’ambition des imposteurs. On croit aimer sa patrie, et on la trahit pour des séparatistes sans foi, ou des intégristes sans loi… mais c’est seulement quand on n’appartient a aucun parti, ni a la solde de personne, et qu’on oppose sa conscience a l’opinion, qu’on est vraiment libre et sans peur… C’ est pourquoi, comme dirait Guy Bedos, un humoriste que j’aime bien, « Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi j’ai des indignations successives ».

2 commentaires:

Lina a dit…

Al queda qui maintenant confirme la mort de BL est la preuve qu' ils sont tous de meche, les yankies et cette organisation terroriste. D' ailleurs el queda n' a JAMAIS combattu Israel!! C 'est toujours aux musulmans qu' ils ont reserve les pires de leurs actions de mort.Et vous Lemsine, tous mes respects, pour votre courage intellectuel. Que Dieu vous garde.

Rosiana Monbon a dit…

Merci beaucoup pour ce site et toutes les informations qu’il regorge. Je le trouve très intéressant et je le conseille à tous !
Bonne continuation à vous. Amicalement

voyance serieuse ; voyance gratuite