jeudi, novembre 29, 2007

LE CHOIX DE SARKOZY... POUR L`ALGÉRIE!


"Certains sont nés Grands, certains atteignent la grandeur, et d'autres engagent des conseillers en image." Daniel J. Boorstin né en 1914- Historien américain

***
Voilà que pour sa visite officielle en Algérie, le président de la France des années 2000, a choisi pour image de marque de sa délégation, le chanteur Gaston Ghuernassia, alias Enrico Macias né à Constantine en Algérie.
***
Précision: (Il paraît, que déjà, il y a quelques années, il y eut une tentative d´un" lobby maciaso en Algérie" pour lui organiser un concert... et que même le président Bouteflika aurait donné son aval... mais heureusement que la majorité du peuple algérien veille au grain de sa dignité...) Qu`à cela ne tienne! Avec le prétexte du voyage officiel du président français en Algérie, on recidivera pour imposer la présence du chanteur.

***
Quand on sait que pour celui-ci le « bon choix c´est Israël » - Voilà qui en dit long sur « l`inconscient » de Nicolas Sarkozy, pour ne pas dire son mépris absolu pour les sentiments de la majorité des algériens, pour qui, à l`instar des peuples justes dans le monde, "le bon choix c´est la Palestine" - autrement dit, la victime et non le bourreau...
***
Mais encore, avec le recours de cette nouvelle forme de censure, sous couvert de « liberté d`expression et de démocratie », on accusera
« d`antisémitisme » l`algérien ou l`algérienne qui contestera la présence de ce chanteur distingué de la « médaille du mérite sioniste » par le ministère de la défense israélien (Janv. 2006.TelAviv)
***
Pourtant, ceci n´excuse pas la déclaration exécrable du ministre algérien à propos des origines du Président Nicolas Sarkozy. Pierre Mendés France,
( 1907-1982), président du Conseil (1954-55) était juif. Son souvenir demeure empreint de respect et de gratitude dans le coeur des maghrébins, notamment pour les tunisiens dont il a été l`artisan de leur indépendance. Donc, l`opinion d`un individu, aussi ministre soit-il n´est pas celle de tous les algériens. La question de la présence de Enrico Macias dans sa délégation, concerne un symbole d´éthique politique représenté par ce chanteur activiste notoire du sionisme, plutôt que sa foi religieuse.
***
Car, il se prétend « chanteur pour la Paix », alors pourquoi, n´est-il jamais allé pousser sa rengaine « d`enfants de tous pays » en Palestine ?
***
Une fois de plus, pas d`amalgame. Il faut préciser, que ce n´est pas la confession de E. Macias qui est la cause de la répugnance des algériens à son égard. Il ne s`agit pas non plus d`un sentiment de chauvinisme, de "rancoeur" ( pour qui, pourquoi?!), ni d´un quelconque sentiment de "nostalgie" nationaliste. L`Algérie est indépendante, et en paix avec elle-même ainsi qu`avec le reste du monde, particulièrement avec la France, son peuple, et les présidents qu`elle se donne, quels que soient leurs partis politiques... ´Par conséquent, c´est pour des raisons de solidarité avec le peuple Palestinien, que E. Macias, artiste emblématique du sionisme, est persona "non grata" en Algérie, et non parce qu`il est juif- (rappelons aux amnésiques de l`Histoire, que le judaïsme fait partie d´un Maghreb, et d´un monde musulman - non entachés de pogroms, ni de sinistre nazisme européen, ni de camps de concentrations, ni de Pétainisme persécuteur de juifs.)
***
En Algérie, on aime ses chansons, qui ne sont pas interdites, mais on n`aime pas le militantisme sioniste d`un artiste même s`il se prétend à tort un "chanteur pour la paix ».
***
Il faut signaler qu`en Algérie, il y a des juifs qui n`ont pas quitté le pays. Beaucoup ont contribué à la lutte du peuple algérien pour son indépendance. Les autres enfants du pays, qui ont opté pour la nationalité française, tel Roger Hanin - (admiré et respecté des algériens) ainsi que bien d´autres juifs originaires d`Algérie, y font des visites fréquentes sans problèmes. Et dans le monde entier, de très nombreux juifs s’opposent à la politique belliqueuse de l’état sioniste. Ce qui n´est pas cas de Enrico Macias, qui lui, a choisi son camp dans l`engagement pur et dur du sionisme caractérisant une puissance occupante, agressive et qui foule aux pieds le droit du peuple Palestinien.
***
Cette cause, fait la différence entre Judaïsme et sionisme. Le premier est une religion aussi respectée que hautement considérée par l`Islam. Le second, est une idéologie colonialiste, survivante du siècle passé, dont les dérives sanguinaires et conquérantes sont à combattre résolument.
***

Toutes ces manœuvres sournoises pour imposer aux Algériens, la présence de Enrico Macias, ressemblent à l`idée "grandiose" de Nicolas Sarkozy sur « L`union Méditerranéenne » (dans le but inavoué de rejeter la Turquie de l'UE). Ici, le choix de E. Macias dans la valise « diplomatique » du président français pour sa première visite d`Etat en Algérie, relève soit d`une absence d`aptitude diplomatique, soit d`une manoeuvre perverse pour bafouer ceux qui en Algérie ressentent les blessures au quotidien du peuple palestinien, ou bien est-ce plus prosaïquement l`avatar d`une énième gaffe sarkozienne…
***
Laissant la liste interne de ses gaffes à l`attention de ses sujets, j`énumère quelques uns de ses "couac" à l`étranger.

1- Son fameux "discours à l`Université de Dakar" dont voici le texte de El Hadj Hamidou Diallo, publié le 28 juillet 2007 dans le quotidien sénégalais Wal Fadjri, en réponse au président français. Texte dans ce lien:

2 - L`affaire scandaleuse de "l’Arche de Zoé" et son « j`irai chercher ceux qui sont restés là-bas. Quoi qu’ils aient fait." C’était carrément du mépris.
3- Et, dernièrement, la gaffe de Washington : " L'Amérique que je j'aime, c'est celle qui se dote depuis 21 ans d'un ministre des Affaires étrangères qui n'est pas américain… Madeleine Albright, Colin Powell, madame Rice… Ben, je suis heureux que Rachida Dati soit Garde des Sceaux, ministre de la justice." ... Or si Madeleine Albright est bien née en Tchécoslovaquie de parents tchèques, et si les parents de Colin Powell (né à New York) sont d'origine jamaïcaine, en revanche Condoleezza Rice est née aux Etats-Unis de parents... américains. Elle est afro-américaine, c'est-à-dire noire…
***
Décidément, on se demande si ses conseillers en image, ne sont pas comme ces rats: "qui a force de creuser des trous (par ineptie ou par ivresse du pouvoir) finissent par renverser leur cheval"…
***
Finalement, tout est bien qui fini bien! On apprend avec soulagement que ce chanteur ne sera pas du voyage officiel en Algérie.
***
En tous les cas, Le président Nicolas Sarkozy, est bien obligé de se rendre en Algérie, à cause du passé, mais aussi d`un présent chargé de contrats juteux. Il y aura donc de beaux discours, des embrassades… Mais de grâce, pas de gaffe encore, intentionnelle, ou involontaire, ne jouez plus avec les sentiments et la dignité des africains, des arabes, des immigrés!
***

CEPENDANT, LE JOUR OÙ ENRICO MACIAS CHANTERA "LA VRAIE PAIX POUR LES ENFANTS PALESTINIENS", ALORS IL SERA LE BIENVENU DANS LE PAYS DE SON ENFANCE: L`ALGÉRIE...

Aucun commentaire: