samedi, décembre 16, 2006

SANS “EUX”, LE MONDE AURAIT ÉTÉ PLUS "SAFE"


La lettre de Selma ( lire post d´hier)
a été pour moi,comme un seau
d´eau
froide sur mes rêves de
libération des
femmes du joug des lois patriarcales.
Luttes menées depuis
trois decennies, dans mes écrits et mes paroles à travers le monde
.
Tout ce pourquoi, j`ai été
censurée, marginalisée et proscrite dans mon pays…
Mais aussi même en France, où pour
dire certaines
vérités sur la
Palestine, j`ai été là aussi, censurée, et
quasiment “interdite” d´edition
- une censure sournoise,
tenace, co
mme celle des vengeances,
de la haine et de l´histoire falsifiée.
Et pourtant, tous mes écrits depuis les années 80, avaient mis en garde contre ce qui allait arriver, et que le monde est en train de vivre actuellement! C' est sans doute pour pour cela que mes livres furent mis sous le boisseau... du voile de la censure, de "l' oubli"! Voilà pourquoi j' ai choisi le blog comme refuge de ma liberté d' expression...

***
Tout comme le voile
( entre autres signes extérieurs de l
a capture des femmes )
qui gagne de
plus en plus d´espace dans les pays arabes, asiatiques et
Occidentaux, est la conséquence de toutes ces stratégies perverses
menées au nom (hélas galvaudé!) de la “démocr
atie et des droits de l´homme.”

Le harcèlement a été persistant, manoeuvrier et meurtrier,
jusqu´à la persécution morale y physique des musulmans,
désormais tous
présentés, comme des “suspects” ou
des “dangers potentiels” pour la sécurité du monde “civilisé”.
Dans ce cercle infernal, les femmes ont tendance à suivre le
mouvement de repli sur soi, souvent ( comme Selma) par
solidarité culturelle, plus que par
conviction religieuse.

Et donc, contrairement à ce que les “experts” de service
vont raconter sur
“ l`Islamisme” et la “violence” dans ces
débats télevisés (en France et aux US) - la vraie cause de
ces problèmes n´est jamais dite. Car, la “subtile”censure
étant ce quelle est, dans les médias et éditions en France,
fait, que lorsque, quelqu´un a quelque ch
ose de sérieux,
à dire, la
difficulté n'est pas de le lui faire dire,
mais de l'empêcher de le dire trop souvent.
Comme par exemple-( un parmi des centaines!)

quand un écrivain ou journaliste “ose” all
er
à courant des voix de “l`establishment”, tout de suite,
le voilà devenu un proscrit. Plus jamais invité à la télé,
ses livres disparaissent des vitrines des librairies,
et s´il est journaliste, le journal qui
l`emploi le relèguera à la rubrique “people”…


Mais comme disait déjà,
le 16e président des Etats-Unis,
Abraham Lincoln :
Aucun homme n'a assez de mémoire
pour réussir dans le mensonge.”

Aujourd´hui, enfin, malgrè toutes ces années de silence, une certaine
vérité commence à éveiller les consciences. Maintenant, on sait
comment les grandes manoeuvres sionistes, depuis Balfour
jusqu`à nos jours, ont été des stratégies étalées sur le temp
s,
jusqu´à l´apogée infernale exécutée par Bush, et
ses faucons
“conseillers d´Apocalyse”: Rumsfield, William Kristol,
Richard Perle, Ari Fl
eischer, le premier ministre et assassin
de masse Ariel Sharon,
Paul Wolfowitz, Elliott Abrams,
Douglas Feith Rumsfeld, et le “toutou”Blair
.



SANS EUX:

il n´y aurait pas eu cette inte
rminable
spoliation historique de la Palestine et le massacre génocidaire
de son peuple depuis 60 ans.
Ici, réside la cause incontournable
de l`irruption brutale de l´Islamisme armé ainsi que de tous
les "terrorismes" de la peur. Et donc, ce sont "EUX"
les cités avant
: les responsables.

SANS EUX, il n´y aurait jamais eu de "Kamikases" ni dans
les pays
arabes, ni dans le monde musulman.

SANS EUX, il
n´y aurait pas eu de Ben Laden,
ni de 11s, ni de 11m, ni d`A
yatollahs en Iran, avec en prime
l’ Irak et le Liban pour bastion)


SANS EUX, l ´Afghanistan ne serait pas tombé aux
mains des
Talibans ( ils y dictent toujours leurs lois même dans la clandestinité!)


SANS EUX, L´Irak ne serait pas réduit en cendres.
Peuple, patrimoine archeo
logique, bibliothèques brûlées,
contamination tout-azimut, et pour finir, les quelques survivants
de la boucherie américaine, sont entrain de s´entretuer comme
hélas, maintenant, en Palestine!

SANS EUX, le Liban n´aurait pas été à moitié détruit par les attaques
israeliennes – et est, de nouveau la proie d
e la guerre civile…
( comme toujours, une fois qu´on a affaibli ces peuples par des
bombardements ou des assassinats sélectifs, on s´arrange pour
les faire s´entretuer.)

SANS EUX,
ces stratèges de l`Apocalypse,
expanxionistes,
avides des richesses
du sol arabe et musulman,
les femmes musulmanes ne seraient pas devenues des proies sacrifiées à l`autel des pouvoirs de tous ces Seigneurs
de guerres d`un bord comme de l`autre.

Alors, la grande question n´est
pas: “ être ou ne pas être?”
Mais
plutôt, “savoir ou ne pas savoir”
qui est le Maquiavel de tout ces désastres arabes?

Moralité, il ne faut jamais allumer un feu que l`on ne peut pas éteindre.
Les conséquences sont déjà, entrain de se retourner contre les pyromanes
– non seulement dans la réalité de la “Prière de la rue arabe”
mais aussi,
jusque dans la confession de la
“Condi” de
Bush, qui reconnaît que
“le Moyen Orient d`avant était mieu
x.”


"femme musulmane":oeuvre de
SHENIN NESHAT,
artiste iranienne - vit et travaille
à N.Y.


Aucun commentaire: