lundi, juillet 10, 2006

La France de Zidane: vainqueur moral de la Coupe du Monde 2006!

Jacques Chirac a fait part à Zinédine Zidane de "l'admiration et de l'affection" de tout le pays. "Vous êtes un virtuose, un génie du football mondial, vous êtes aussi un homme de cœur, d'engagement, de conviction. C'est pour cela que la France vous admire et vous aime."

Il faut applaudir la réaction des français, et du Président Chirac en accueillant chaleureusement leur équipe et particulièrement Zidane. Cette attitude de respect et d´admiration envers le Capitaine des Bleus, est partagé par de millions de supporters à travers le monde.

Sauf quelques envieux, complexés et revanchards que Zidane a éliminé de la course vers la finale de cette coupe du monde…

Je dois dire que j'avais, selon mes calculs de numérologie arabe et indoue, prédit le triomphe de l'équipe de France - (voir mes articles avant chaque partie des français). Ma méthode s'est rarement trompée dans ce genre de prévisions. Mais il faut croire que la malhonnêteté diabolique et le "mauvais oeil" des envieux sont plus forts que
le destin ...


Z
idane à jamais LE PLUS GRAND… malgré (ou pour) son (désormais historique!) coup de "tête têtue et fière" faisant tomber à ses pieds, le voyou Materazzi qui le harcelait avec des insultes de cabaretier.

Je n’excuse pas la violence, mais il y a des limites à la résistance nerveuse face au harcèlement. Chacun sait, ou a deviné que le Materazzi a été l’exécuteur d’un complot ourdi contre Zidane pour l’éliminer à n’importe quel prix! Connaissant bien son caractère, ils l’ont touché là où ça le blesse: l’honneur de ses racines. L’ équipe italienne n’avait pas cessé de le provoquer, jouant la casse contre ses compagnons, et l’encerclant avec leurs coups bas, et leurs insultes.

Ils ont joué comme des “ripoux” employant des méthodes à l’italienne : tricherie, casse et insultes de bas-fonds.

La preuve en est que si en général les partenaires courent toujours vers l'agresseur et lui demandent des comptes, cela n'a pas été le cas, considérant sans doute que la mission avait été accomplie par un des leurs . Cela dit pour ceux qui ont bien regardé le match, Zidane en a bavé pendant toute la partie à en croire le visage fermé qu'il a arboré ,et qu'une dernière goutte a fait déborder le vase....

Par ailleurs ,d'après des journalistes anglais Materazzi aurait traité Zidane de terroriste et l'info aurait été reprise par Euronews ?????

Je ne le crois pas. C’est plûtot comme l’aurait rapporté un journal italien une insulte plus grave dans le genre :
“fils de …” avec des mots racistes et crapuleux. C’est seulement ainsi que la réaction brutale de Zidane peut se comprendre.

Bien sûr, maintenant c’est facile de philosopher sur la violence, et le devoir de contrôler ses nerfs quand on est un une star comme Zidane. L’essentiel est que l’ arbitre n’aurait jamais dû l’expulser sans l’écouter. D’autant plus que le pleutre de Materazzi, s’est levé promptement et a continué normalement la partie.

À la rigueur, l’expulsion aurait été plus juste, voire logique, si l’arbitre avait sanctioné Zidane ainsi que le provocateur italien.


Hélas il semble que même les arbitres (l’ argentin et l’espagnol) ont fait chorus avec l’équipe italienne contre les français, qui non seulement jouaient mieux que leurs adversaires, mais en plus avec Zidane le mage des penalties, il n’y avait aucune chance pour les italiens.

Maintenant La FIFA ,en annonçant ce matin qu'elle avait désigné Zidane comme meilleur joueur de la Coupe du Monde , a implicitement effacé le carton rouge subi. Bravo à la FIFA, elle a peut-être reconnu que Zidane provoqué a été la victime expiatoire de l'arbitrage vidéo absolument rejeté par la FIFA et ainsi désavoué les arbitres qui ont pris cette décision...

Quant à la commission de discipline… Pour être crédible, elle devrait mener une enquête sérieuse sur ce qui été veritablement dit par la bouche répugnante de Materazzi. Beaucoup de ses camarades d’ équipe sont déjà accusés de fraudes et d’autres malversations, par la justice de leur propre pays. Alors, une coupe “sale” de plus ou de moins, ne va sûrement pas leur faire monter plus de rouge au front…

Il n’en reste pas moins que si l'on admire et aime les grands joueurs italiens qui donné au foot-ball ses plus pages de l'histoire du foot-ball, cette fois, la Coupe du Monde a été gagnée par la pire Italie.

1 commentaire:

Reema dsouza a dit…

Félicitation pour votre superbe site ! Bravo et bonne continuation !

voyance gratuite par mail