mardi, décembre 01, 2015

Fatima Mernissi, mon amie, ma complice intellectuelle...


Elle est partie, cette brillante sociologue et écrivaine inscrite dans la lignée des grandes féministes musulmanes!  Ces écrivaines arabophones ou francophones, -qui, les premières ont introduit l'Ijtihad dans leurs œuvres littéraires, en faisant du féminisme par et pour l'Islam! Autrement dit, l'effort de réflexion et de critique dans un mouvement de libération intérieure, et extérieure, contre la tyrannie et la violence des traditions obscurantistes. Dans une pensée riche de toutes sa dimension spirituelle et culturelle,  non copiée-collée d'ailleurs, elles n'ont eu de cesse de dissocier l'Islam des pratiques sexistes et patriarcales endurées par l’ensemble des femmes musulmanes. 

 Ainsi, Fatima Mernissi nous a quittées, au moment où la bestialité de l'obscurantisme dit "islamique" a muselé les voix des meilleures écrivaines de nos pays, pour ne laisser rugir que la peur, les imposteurs intellectuels et l'islamophobie dans tous ses états. Ce monde là, où l'on n'entend plus que les parvenus politiques et  religieux. 

Reste notre Ijtihadisme intellectuel contre le Djihadisme obscurantiste. Celui de la régression, la destruction et la terreur. Nos luttes avec des mots,  promouvant  une renaissance civilisationnelle, culturelle et spirituelle, sont inscrites dans nos livres, qui bien avant l’heure du désastre géopolitique actuel, prévenaient  déjà, du danger de la foi mise à l'encan des idéologies armées et de la mort. Qu'adviendra-t-il de nous, les survivantes de l’holocauste des idées? Qu'en sera t-il de notre liberté, de notre parole, de notre écrits, quand l'amnésie est ordonnée par les gouvernants, leurs penseurs, quand ce n'est pas par leurs dieux? 
Mourir vivante dans un exil intérieur, telle est la condition de la culture dans nos pays, livrés à la mémoire cannibale des prébendiers...
  
Mais, Fatima Mernissi, s'est éteinte dans la douce lumière de sa terre natale, et sûre d'être à jamais vivante dans l'histoire de son pays.

 Quant à moi, je suis immensément triste. Mais, il me reste beaucoup de souvenirs...Comme celui de notre première rencontre, à Paris, lors d’une conférence à laquelle nous étions invitées en 1987. Elle venait de publier son premier livre - "Sexe, Idéologie, Islam" (Paris, 1985) - et 2 ans après la sortie de mon troisième ouvrage "Ordalie des Voix"(Paris, 1983), qu'elle avait lu, et dont elle me dit: "Tu vas être contente, en lisant le mien, il répond à ce que tu as écrit  :" J'espère que d'autres femmes  continueront dans la voie de ma recherche."

 Un étrange serment nous unissait, par delà les frontières de l’Algérie, du Maroc et de l'Egypte... Car en 1982, au Caire, Nawal el Sadawi, apprenant le sujet de mon projet de livre,  m'avait confiée : " tu es la récompense de ce je souhaitais,  il faut que chacune agisse selon ses moyens, il faut que notre monde change, qu'il prenne conscience!" 

Repose en paix, Fatima - la- magnifique,  tu as bien relevé le défi, et avec panache! Que la terre de ton beau pays, te soit légère, douce et parfumée, comme tu l'as été dans la vie.


إِنَّا للهِ وَإِنَّـا إِلَيْهِ رَاجِعونَ

6 commentaires:

Mallo Nil a dit…

Je vous remercie tout d’abord pour ce blog génial. Je viens tous les jours week end compris ! Bonne continuation

voyance gratuite serieuse

rosy123 a dit…


Agréablement surprise par la découverte de votre site si joli et tellement original

voyance par mail gratuite, voyance gratuite

Arianne Arianne a dit…

J’ai fait un petit peu le tour de ton blog, il a l’air super intéressant. Je vais m’y installer tranquillement.

voyance gratuite par mail

rosy123 a dit…

Sujet très intéressant sera signet votre site pour vérifier si vous écrivez plus sur l'avenir
consultation voyance gratuite

rosy123 a dit…

Un blog sympa que je découvre seulement !
voyance par mail rapide

rosy123 a dit…

Bravo pour le blog et vos articles.
voyance serieuse gratuite